Deuxième ouvrage de l’auteure, ce livre de 168 pages dénonce les mariages arrangé, précoce et forcé dont sont victimes nombreuses filles et garçons africains, a indiqué l’auteure dans la salle de spectacles de l’Espace Sory Kandia Kouyaté qui a servi de cadre pour la présente dédicace.Ce bouquin qui narre l’histoire de Cheick Diallo, jeune adolescent que ses parents envoient chercher fortune dans la capitale montre que le phénomène du système traditionnel de mariage « arrangé » dont l’ampleur ne faiblit pas touche à la fois les deux sexes bien que de façon différente. Témoin de ce phénomène en France où elle a suivi des cours de tourisme, Binta Ann a écrit ce livre dit-elle « à cause de tous les problèmes que rencontre la jeunesse africaine en occident tels que la livraison des  filles à des pratiques comme la prostitution, la vente de la drogue.. »
Dans l’univers des traditions et coutumes africaines souvent méconnus ou impensables, Binta Ann essaye de conscientiser les parents qui envoient les filles à l’occident sans que les jeunes garçons ne sachent qu’elles arrivent ou sans donner l’occasion à ces filles, de terminer leurs études à travers cet ouvrage.

Connue pour son engagement en faveur de la petite enfance et de la lutte contre le Sida, l’auteure de ‘’Les Enfants Soldats’’ (ndlr 3ème ouvrage) ou encore de ‘’Awa, la petite mendiante’’ (ndlr 1er ouvrage) qui a été réalisée en court métrage pour le fait qu’il portait sur l’éducation de la jeune fille en Guinée, Binta Ann a mis l’occasion à profit pour exprimer son amour aux touts petits à travers trois livres qui doivent être édités pour bientôt.

Avec ce projet qui consiste à écrire des livres pour les enfants, Binta compte faire dix ouvrages. Pour le moment trois sont presque prêts et attendent des bonnes volontés pour être mis sur papier. Il s’agit de ‘’Pourquoi aller à l’école ?’’ ‘’Pourquoi se laver les mains ?’’ et ‘’Pourquoi, je ne joue plus avec les enfants du voisin ?’’.

Il faut retenir que l’auteure Binta Ann née en 1975, d’origine guinéenne, compte à son actif trois ouvrages déjà publiés. Et ne compte pas se limiter à ce stade, promet l’auteure qui a pour projet d’élaborer une dizaine de livres pour enfants.

La lecture de quelques lignes du bouquin ‘’le mariage par colis’’ ainsi que la dédicace des livres par l’auteure a mis fin à la cérémonie. Ces livres sont disponibles à L’Harmattan Guinée moyennant 105 000 francs guinéens.

Source : guineenews.org